L’impression 3D

Petit à petit, on entend de plus en plus parler des imprimantes 3D, les médias en parlent mais cela reste assez flou dans l’imaginaire des gens. J’en utilise depuis 1 an maintenant, et je pense qu’un petit retour d’expérience s’impose. Je vais essayer de vous expliquer tout ça à travers certaines phrases que j’entends régulièrement.

L’impression 3D, c’est quoi?

Commençons par le commencement. Le principe de l’impression 3D c’est de poser des couches successives de différentes formes pour obtenir un objet de la forme voulue.

Une imprimante utilise des bobines de plastique, ce plastique est fondue dans une buse à 200 degrés, qui va déposer le plastique fondu et faire une forme en 2 dimensions. Une fois cette couche terminée, elle commence la couche d’après.

Exemple par l’image :

L’impression 3D, c’est un peu trop nouveau

A vrai dire, l’impression 3D a plus de 30 ans maintenant, et oui, ça filoche. En revanche, il est vrai qu’elle n’entre que maintenant dans les foyers. Auparavant elle était réservée à l’industrie (prix astronomique des machines oblige).

L’impression 3D, c’est trop cher

Non, l’impression 3D est vraiment abordable. On trouve maintenant des imprimantes pour moins de 100 euros. Là, j’avoue je racole un peu. On trouve bien des imprimantes à ce prix, mais c’est comme tout, c’est du bas de gamme et pas quali’. Pour de la cam correcte, comptez le triple. Pour ma part, j’ai une Dagoma Discoeasy 200 que j’ai acheté en kit pour 300 euro (vous pouvez la prendre déjà montée pour 100 euros de plus).

Newcomer at home 🙂 #3dprinting #dagoma #discoeasy200 #esk8builder

Une publication partagée par Benjamin (@benjaminguerreiroo) le

L’impression 3D, ça évolue trop vite, vaut mieux attendre

Oui ça avance vraiment vite. Les prix sont tirés vers le bas et l’offre est toujours meilleure. En revanche je trouve l’offre suffisamment mature pour se lancer. Les impressions sont précises au 10ème de millimètre, largement suffisant pour avoir des impressions de qualité.

L’impression 3D, pour quoi faire?

« C’est bien gentil ton histoire, mais tu fais quoi avec? » Bah tout mageul.

Pour te lancer, tu as 2 options : imprimer des pièces modélisées toi-même, ou imprimer des pièces que d’autres personnes ont déjà réalisées. La 2ème options est nettement plus accessible. Pour ça, tu as thingiverse, le Youtube de la pièce 3D. Allez y faire un tour, ça vous donnera une idée du potentiel.

Pour ma part, j’utilise mon imprimante pour mes bricolages.

Comme exemples, j’ai modélisé un logo qui se loge aux trucks de mon skate électrique :

Creation day for Marie-Madeleine board #Evolve #logo #esk8 #diy #esk8fr #esk8builder #sketchup3d #ducaticoffee

Une publication partagée par Benjamin (@benjaminguerreiroo) le

J’ai réparé mon étendoir d’une célèbre marque suédoise, en imprimant la pièce d’un utilisateur thingiverse qui avait eu le même problème que moi :

First diy 3D priting, IKEA laudry rack repaired 🙂

Une publication partagée par Benjamin (@benjaminguerreiroo) le


Dernier exemple pour la route : j’ai commencé la fabrication d’un panneau perforé, j’ai trouvé des crochets sur thingiverse, le rendu est plutôt bon. Compte 25 euros pour un panneau perforé dans la grande distribution, celui-ci me coûte 5 euro.

 

C’est facile à prendre en main?

Avec les imprimantes peu chères (genre la mienne), ce n’est pas du plug and play, il faut la monter. Pas de panique, c’est à peine plus compliqué que de monter un meuble en kit. Et surtout ensuite, il faut la régler pour que les impressions soient de qualité. C’est assez facilement surmontable, au bout de 2-3 impressions on a un rendu cool.

Tu vas rapidement réussir à faire des petites pièces parfaites, puis sur les gros morceaux ça va devenir plus compliqué. C’est simple : plus tu augmentes la durée d’impression, plus tu augmentes les chances que ton impression rate. Alors il te faudra un peu d’expérience pour réussir coup sur coup tes impressions. C’est comme tout, il faut pratiquer et apprendre, et ça vaut le coup !

 

Et si tu souhaites être au courant des prochains articles n’hésite pas à t’abonner 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *