Refaire sa selle pour 10 euro

  Les présentations

 

Ma moto (un SV 650 de 2002) dort dehors. L’hiver dernier a eu raison de son revêtement plastique d’origine 🙁  Une petite déchirure de 1mm initialement, qui s’est progressivement, mois après mois, transformée…………..en gouffre.

Le constat

Le constat est sans appel: la selle est à ce moment là au  bout de sa vie. Un état cruel aux vues de 15 années de bons et loyaux services. Après plusieurs mois d’inaction, fatigué d’avoir une épave, je me mets au travail de rénovation.

Principale raison de mon inaction : le prix. Et oui, quand tu as une moto qui vaut moins de 2000€, tu n’as pas vraiment envie d’investir. Ma selle est simple par sa structure et je pense qu’un cellier m’aurait pris une centaine d’euros pour la réparer. Tu peux regarder dans les casses motos, mais ça reste assez cher.

La solution

J’ai donc choisi l’option retapage de selle bon marché. L’idée est de colmater les trous avec de la nouvelle mousse, de couper tout ce qui dépasse et de recouvrir le tout part un nouveau revêtement.

Les ingrédients nécessaires :

  • Un nouveau tissu
  • De la mousse
  • De la colle néoprène
  • Une agrafeuse murale
  • Une pince
  • Un cutter

 

Le tissu (simili cuir) : je l’ai acheté chez « TOTO », un marchand de textile situé non loin du Capitole. Un morceau de 1m par 1m50 m’a coûté 8€.

 

La mousse : je l’ai dénichée chez « l’Atelier de la mousse » situé à l’ouest de la ville. Boutique hyper sympa où les gars retapent tout ce qui touche à la mousse : des selles mais aussi des canapés, des fauteuils et j’en passe =)

 

Un conseil pour la colle Néoprène : ne prenez pas de colle « sans solvant ». C’est du même niveau que la patte ni clou ni vis :

via ytCropper

Enfin, une agrafeuse murale. Si tu n’en as pas, une chez Casto à 30 euros fera largement le job.

La réa

Une fois la selle retirée, on dégrafe le cuir à l’aide de la pince.

 

 

Ensuite on sèche la selle. À cause des précédentes intempéries, elle est gorgée d’eau.

Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion d’utiliser la colle Néoprène NO STRESS tu as tout le temps qu’il te faut pour opérer : elle ne sèche pas tant qu’elle n’est pas en contact avec une surface à coller. Il faut imbiber le creux de mousse abîmée avec de la colle, on coupe nos morceaux de mousse neuf grossièrement, et on pose!

Puis on coupe au cutter ce qui dépasse. Pensez à prendre votre temps pour découper, c’est long et la découpe progresse lentement. C’est le prix à payer pour une découpe « propre » (tout est relatif).

Une fois la mousse posée, on recouvre le siège du tissu choisi. Pensez bien à tirer au maximum le cuir, et ainsi éviter les plis.

Astuce importante :  Pour éviter les plis dans les angles (qui sont les plus touchés), faite ce qu’on n’a pas pensé à faire : chauffer votre tissu avec un sèche-cheveux! Avec la chaleur, celui-ci devient plus souple, et épouse mieux la forme du siège.

Tu peux y aller franco sur les agrafes.

Le résultat :

Et sur la meule ça donne ça  =)  Voilà un siège refait à moindre coût. De mon côté j’ai pris trop de matière et j’ai de quoi en refaire 2 voir 3, mais si tu calcules bien tes dimensions, tu t’en en sortiras pour moins de 10€ =)

Et si tu souhaites être au courant des prochains articles n’hésite pas à t’abonner 🙂

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *